B.A.R.I (Bordeaux Arthroplasty Rechearch Institute)

« Être meilleur ne s’arrête jamais »

Au centre de la prothèse hanche et genou, notre objectif est de vous offrir un soin premium, c’est à dire le plus fiable possible. Pour se faire, nous nous devons d’élever nos pratiques chirurgicales à un niveau d’excellence. Cette qualité de service rendu ne peut s’atteindre que par des choix de traitement basés sur des preuves scientifiques (Evidence Based Medecine). Mesurer le résultat de chacune de nos opérations devient alors une des conditions sine qua non de notre quête de l’excellence. Nous avons ainsi créé une unité de recherche et d’audit qui permet l’évaluation et l’amélioration constante de la qualité de nos soins.

Les techniques chirurgicales pour réaliser une prothèse de hanche ou de genou ont évoluées au fil des ans. L’évolution s’est faite vers des techniques d’implantation plus personnalisées et respectant d’avantage la physiologie unique de chaque articulation.

Notre centre est reconnu pour son expertise et sa maîtrise des techniques d’implantation personnalisées et physiologiques dites ‘alignement cinématique’ (voir images). L’unité de recherche et d’audit BARI permet de mesurer les performances et la valeur réelle de ces prothèses plus physiologiques.

Avec votre accord, il vous sera demandé de remplir des questionnaires visant à mesurer les défaillances de votre articulation arthrosique (consultation pré-opératoire) et les performances de votre articulation prothétique (consultations de suivi). Dans le cadre du respect de vos données personnelles, il vous sera demandé votre autorisation pour que nous puissions collecter et analyser à des fins de recherche et d’audit vos données anonymisées.

Technique d’alignement cinématique d’une prothèse totale de genou

Technique d’alignement cinématique d’une prothèse totale de genou

L’objectif est de préserver l’anatomie originelle et unique de l’articulation du genou. Il s’agit d’un resurfaçage articulaire restituant une laxité ligamentaire et une biomécanique de genou la plus naturelle possible, offrant ainsi une probabilité importante d’avoir un genou prothétique oublié et un patient très satisfait. Les implants sont positionnés de sorte que les axes cinématiques qui dictent le mouvement naturel du genou natif (lignes verte, jaune, et magenta) soient préservés.

Technique d’alignement cinématique d’une prothèse partielle (unicompartimentale) interne de genou

L’objectif est de préserver l’anatomie originelle et unique du compartiment du genou qui est prothésé. Il s’agit d’un resurfaçage articulaire restituant une laxité ligamentaire et une biomécanique de genou la plus naturelle possible, offrant ainsi une probabilité importante d’avoir un genou prothétique oublié et un patient très satisfait. Les implants sont positionnés de sorte que les axes cinématiques qui dictent le mouvement naturel du genou natif (lignes verte et jaune) soient préservés.

Technique_d_alignement-cinematique_d_une_prothese_partielle_interne_de_genou
Technique_d_alignement_cinematique_d_une_prothese_totale_hanche

Technique d’alignement cinématique d’une prothèse totale de hanche

L’objectif est de préserver l’anatomie originelle et unique de l’articulation de la hanche, et d’anticiper une pathologie de la colonne vertébrale qui pourrait compromettre le bon résultat de la chirurgie. En restituant une laxité ligamentaire et une biomécanique de hanche la plus naturelle possible, le niveau de performance fonctionnelle de la hanche prothétique est optimisé, ainsi que sa longévité. Un examen stéréométrique EOS® permet le dépistage d’un trouble rachidien (image gauche). Une mini-tige fémorale facilite la restauration de l’anatomie et donc la physiologie de la hanche (image droite).

Prendre RDV