parallax background
TRAITEMENT

Prothèses pour patients jeunes et/ou actifs

Le jeune âge et le haut niveau d’activité d’un patient ne sont plus des freins à la réalisation d’une prothèse. C’est surtout la dégradation de votre qualité de vie, malgré un traitement médical optimal, qui nous conduirons à décider d’une intervention.

Les patients jeunes doivent recevoir préférentiellement des techniques chirurgicales/implants qui permettent une économie du stock osseux, des ligaments articulaires, et des muscles environnants. En cas d’échec, il sera possible de convertir simplement vers une prothèse plus conventionnelle:

  • L’arthrose de genou du sujet ⟨ 60 ans sera idéalement traitée par une prothèse partielle (uni-compartimentale).
  • Le défect cartilagineux isolé du genou pourra être traité par un bouton prothétique (episealerTM)
  • L’arthrose de hanche du sujet ⟨ 60 ans sera idéalement traitée par un resurfaçage ou une prothèse totale de hanche utilisant un mini-pivot fémoral se fixant dans le col.
patch_prothetique

Petite lésion non dégénérative du genou

Implant Episealer®. Ce patch prothétique permet de traiter d’une manière peu agressive une petite lésion non dégénérative (arthrosique) du genou. Une IRM du genou réalisée en préopératoire permet de générer un modèle tridimensionnel du genou qui servira à confectionner un implant sur mesure.
Prothese_totale_de_hanche_gauche_avec_mini_tige

Prothèse totale de hanche gauche

Prothèse totale de hanche gauche avec mini-tige fémorale se fixant dans le col fémoral, et couple de frottement en céramique. Il s’agit d’une option de choix pour le traitement de patients jeunes et actifs, du fait de la préservation de l’anatomie et du stock osseux de la hanche.
recurfatage

Le resurfaçage de hanche

Le resurfaçage est la technique chirurgicale la plus physiologique et personnalisée pour remplacer une hanche. L’anatomie de la hanche est préservée pour une biomécanique articulaire la plus naturelle possible. La préservation du stock osseux (col et tête fémorale) facilite une éventuelle chirurgie de révision par prothèse totale de hanche en cas de défaillance des implants.
prothèse_partielle

Arthrose fémoro-tibiale interne

Arthrose fémoro-tibiale interne du genou gauche ayant été traitée par une prothèse partielle sans ciment de type OXFORD®. Cette chirurgie mini-invasive permet de respecter tous les ligaments du genou, de réséquer une faible quantité d’os, et de préserver l’anatomie du genou. Il s’agit d’une option prothétique permettant d’optimiser les performances fonctionnelles du genou, et offrant la possibilité d’une conversion aisée vers une prothèse totale de genou, si besoin.
lifetime

Ce graphique montre la bonne longévité des prothèses totales de genou, quel que soit l’âge du patient. Les prothèses modernes permettent probablement une meilleure longévité du fait de l’amélioration de la qualité des implants et de l’hyperspécialisation des chirurgiens/centres de soin. Source: Bayliss, Lee E., et al. "The effect of patient age at intervention on risk of implant revision after total replacement of the hip or knee: a population-based cohort study." The Lancet 389.10077 (2017): 1424-1430.

Prendre RDV